5 raisons qui justifient le succès de la cigarette électronique

Publié le 20/12/2013

Mais alors pourquoi autant de succès pour cette pseudo-cigarette ? Voici 5 des raisons qui justifient son succès.


1. Le moindre mal : Il faut avant tout savoir que si un nouveau est apparu pour désigner l’acte de « fumer » la cigarette électronique, ce n’est pas un hasard. L’e-cigarette comme on l’appelle aussi, émet de la vapeur, un e-liquide atomisé. Il n’y a donc pas de combustion, pas de tabac, pas de goudron. Il n’y a par conséquent aucun des 4.000 éléments toxiques qui se trouvent habituellement dans la cigarette traditionnelle. Même si certaines voix s’élèvent pour faire remarquer le manque de recul pour évaluer éventuels dangers de la cigarette électronique, il est cependant clair qu’elle est largement moins dangereuse pour la santé que le tabac.


2. La reproduction comportementale : En effet, vapoter imite à s’y méprendre à fumer. Les gestes sont les mêmes, ainsi que la sensation à l’intérieur de la gorge. Il faut savoir que chez les fumeurs qui tentent le sevrage tabagique, le manque ressenti n’est pas seulement celui de la nicotine, mais également celui des gestes du fumeur. Ce que bien évidemment les autres substituts ne permettent pas de reproduire.


3. L’aspect communautaire : Contrairement aux autres substituts à la nicotine tels que les patchs ou les gommes, un vrai réseau social s’est développé autour de l’e-cigarette, aussi bien sur internet que dans la vie physique. Ce qui permet donc aux vapoteurs de développer une identité personnelle et profiter de cette sensation d’être membre à part entière d’une communauté.


4. La variété : Les gommes et patchs ou autres substituts à la nicotine ne permettent pas de profiter de cette large palette de saveurs et de parfum qu’offre la cigarette électronique. En effet, les recharges de la cigarette électronique permettent au vapoteur de changer d’arômes quand il le souhaite, et il y en a pour tous les goûts.


5. La grande disponibilité : Les fumeurs qui amorcent une période de sevrage tabagique savent que l’utilisation des patchs et gommes à la nicotine n’est que provisoire. Cette pensée à elle seule peut créer une sensation d’angoisse de l’après-sevrage tandis que le vapoteur sait qu’il peut substituer librement l’e-cigarette à l’envie de cigarette à tout moment.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.